Bourses octroyées

Selon décision de l’Assemblée Générale d’ABCD, lorsque le Comité décide d’octroyer une ou des bourses de dépannage, il informe les membres de l’Association du montant octroyé et fait APPEL aux membres et sympathisants afin d’obtenir des contributions volontaires, en sus du montant de la cotisation. De cette manière, les bourses de dépannage sont versées rapidement et le fonds de roulement d’ABCD peut ainsi être maintenu à niveau.

APPEL 7/2022 T.A. FORMATION D’AIDE COMPTABLE CHF 3’570.-

T.A., originaire de Somalie, est arrivée en Suisse en 2012. Elle a obtenu la nationalité suisse et a obtenu un CFC d’employée de commerce. Pendant 4 années elle a été chargée de la partie administrative de la société de son mari. Aujourd’hui séparée, elle élève seule une fille de 12 ans. Elle souhaite développer sa formation et obtenir le Diplôme d’aide comptable, mais sa situation financière ne lui permet pas de financer totalement une formation modulaire de 220 périodes en une durée de 12 mois, ainsi que son entretien et celui de sa fille. T.A. remplit les conditions d’admission à l’IFAGE. Elle est déterminée à obtenir le diplôme d’aide comptable qui lui offrira de réelles opportunités d’emploi ainsi que son autonomie.
Le comité d’ABCD a octroyé une bourse de dépannage de CHF 3'570.-.

APPEL 6/2022 A.N. Formation employée administrative CHF 2140.-

A.N. est une jeune femme de 25 ans domiciliée à Genève au bénéfice du permis C avec un enfant de 2 ans à charge, son ex-conjoint participant de moitié aux frais de l’enfant. Elle vit chez ses parents. A poursuivi ses études à Genève, cycle d’orientation puis Ecole de culture générale, au terme desquelles elle s’est principalement occupée de garder des enfants en bas âge à domicile durant 8 ans. Son contrat de travail ayant été rompu à fin avril 2022, elle est en attente de ses droits au chômage. Lors d’un remplacement de 3 mois en tant que secrétaire, elle a pris conscience de son intérêt pour ce métier. Afin de pouvoir postuler dans ce domaine, elle s’est engagée dans une formation d’employée administrative à l’Ecole Club Migros, de février à juin 2022. Sa situation financière actuelle ne lui permet pas de financer le solde de la formation qui est dû à l’échéance de celle-ci. Une demande urgente a ainsi été adressée à ABCD par f-information qui recommande chaleureusement la jeune femme.
Le comité d’ABCD décide de lui octroyer une bourse de dépannage de CHF 2140.-.

APPEL 5/2022 N.C. Master sciences sociales et politiques CHF 2960.-

N.C. est étudiante en dernière année de master à la faculté des sciences sociales et politiques à l’UNIL, menant en parallèle une formation auprès de l’UNIL/EPFL. Elle est au bénéfice d’un permis B. La demande qui nous a été transmise par le CSP Lausanne porte sur un complément à son budget pour la période de juillet et août 2022, ne recevant plus de bourse étatique car elle a dépassé le nombre de semestres maximum pour l’obtention de cette bourse.
Le comité d’ABCD décide de lui octroyer une bourse de dépannage de CHF 2960.- pour ces deux mois afin de l’aider à terminer ses études et sa formation.

APPEL 4/2022 R.O. Certificat d’infographie CHF 1860.-

R.O. est un jeune homme camerounais, diplômé en infographie. A été atteint dans sa santé (a déclaré une drépanocytose) et ne pouvant exercer son métier dans son pays d’origine, il a cherché à obtenir une meilleure prise en charge médicale dans divers autres pays. Est arrivé en Suisse, à Fribourg, où il a été pris en charge par l’hôpital puis dirigé vers le Centre d’asile de Boudry. Est actuellement à Genève, accompagné dans ses démarches par l’AGORA qui recommande chaudement de le soutenir. Il souhaite se remettre à niveau dans sa profession, sa santé s’étant améliorée. La formation proposée par l’IFAGE « certificat d’infographie : les fondamentaux » est envisagée.
Le comité d’ABCD décide de lui octroyer une bourse de dépannage de CHF 1860.- afin de l’aider dans sa volonté de trouver un emploi et se projeter dans l’avenir.

APPEL 3/2022 G.H. CHAUFFEUR DE VEHICULES DE TRANSPORT DE PERSONNES. CHF. 2.000.-

Mr G.H. est actuellement au chômage depuis le mois de novembre 2021. Il a précédemment travaillé dans le domaine du tourisme, comme guide touristique et, autres activités. Il a une opportunité de trouver un emploi de « Chauffeur Professionnel de transport de personnes » (Autocars) ce qui nécessite d’obtenir un permis de conduire spécial. Pour ce faire, 52 leçons pratiques sont obligatoires par la loi. Le coût de ce complément de formation est très élevé, en particulier pour une personne au chômage. ( Assurance du véhicule, 52 leçons, Présentation à l’examen)
Le Comité ABCD a octroyé une bourse de dépannage de CHF 2000.-

APPEL 2/2022 G.S. EMPLOYEE DE COMMERCE CFC CHF 2850.-

G.S. est une jeune mère de famille, elle a deux enfants en bas-âge. Originaire d’Erythrée. Avec un permis Réfugié. Après diverses activités elle est en formation pour devenir « Employée de Commerce CFC » Le père des enfants a aussi un permis Réfugié, mais il est actuellement au chômage. La famille se trouve donc dans une situation très précaire, et Mme G.S. a besoin de tout son temps pour terminer rapidement sa formation. Pour ce faire les 2 enfants vont à la crèche. Cependant la famille a besoin d’une aide complémentaire lui permettant de payer la crèche jusqu’en septembre 2022, date à laquelle Mme G.S. aura terminé sa formation et pourra trouver un emploi.
En collaboration avec le CSP, pour aider cette famille à retrouver son équilibre, le Comité d’ABCD a octroyé une bourse de dépannage de CHF 2850.-

APPEL 1/2022 H.A. REALISATEUR DE FILMS CINEMA CHF 2000.-

R.A. jeune homme de 25 ans, est Afghan arrivé en Suisse en Novembre 2015. Il a demandé l’asile et a obtenu un permis F en 2017. Il avait une expérience professionnelle dans le domaine du Cinéma, Il a été accepté à l’ « Ecole de Cinéma de Genève : Conservatoire des Arts, des Sciences et des lettres » pour suivre la formation de Réalisateur de films.
Ses frais d’écolage sont assurés, à l’exception des coûts du matériel professionnel, indispensable pour les travaux pratique. Bien qu’il ait trouvé certains objets d’occasion, il doit en acheter certains neufs. R.A. est satisfait de cette formation dans laquelle il se sent à l’aise, et qui répond pleinement à ses aspirations
Le Comité ABCD lui a octroyé une bourse de dépannage de CHF 2.000.- pour l’aider à obtenir les instruments essentiels pour la pratique de sa profession.

APPEL 6/2021 T.H. MAITRISE UNIVERSITAIRE EN SYSTEMES ET SERVICES NUMERIQUES CHF 1000.-

Mr T. H. est un jeune étudiant venu du Bénin. Dans son pays il a étudié l’informatique et a obtenu un diplôme de Licence de l’Université D’ABOMEY en 2019. Pour compléter sa formation et obtenir un Master en Systèmes et Services Numériques il est régulièrement inscrit à l’Université de Genève depuis le 20 septembre 2021. Il a fait une demande pour obtenir un permis de séjour qui lui a été accordée. Pour payer ses études il dépend de sa mère, son père étant décédé depuis plusieurs années. Les ressources qu’il reçoit du Benin ne suffisent pas assurer son logement et son entretien.
Pour diverses raisons administratives il n’a pas pu obtenir de Bourse pour le 1er semestre, et des démarches se poursuivent pour qu’il obtienne une aide convenable de l’UNIGE.
Le Comité d’ABCD a été sollicité par un membre d’ABCD qui héberge Mr. T.H. afin qu’il puisse être aidé dans l’immédiat. Un dépannage de CH 1.000.- a été octroyé.

APPEL 5/2021 H.M. FORMATION DE CHAUFFEUR DE CAMION CHF 3.000.-

Mr. H. M. est arrivé comme réfugié en Suisse en 2016. Il a déposé une demande d’asile. Depuis 2019 il a un statut de « protection provisoire » (Permis F) Il est dans l’attente d’un permis de séjour. Depuis un an, il vit d’une activité professionnelle de petits travaux, sans soutien d’aide sociale. Depuis 2 ans il a cherché une place d’apprentissage en vue d’acquérir un métier et de s’intégrer pour assurer une sécurité à sa petite famille (une fille née à Genève en 2017) Cela n’a pas été facile, cependant une entreprise à Genève est disposée à l’accepter en 2022, après un stage de préqualification qui va l’amener vers un CFC de . Stage reconnu et surveillé par l’OFPC.
Après considération de la situation particulière de cette famille, du fait de l’âge du candidat et de son statut provisoire, le Comité a décidé d’octroyer une bourse de dépannage de CHF 3000.- afin de permettre à Mr H.M. d’obtenir un diplôme, et un métier rémunérateur et durable, afin de s’intégrer dans le pays qui l’a accueilli.

APPEL 4/2021 F.M. FORMATION CONTINUE EN ETUDES DE COMMERCE CHF 3110.-

Mme F.M. est inscrite au chômage, elle est séparée, elle vit avec un jeune fils à sa charge. Bien qu’ayant eu précédemment divers emplois tels réceptionniste, secrétariat ou encore dans l’hôtellerie, elle ne dispose malheureusement pas de diplôme de formation certifiée reconnue. Elle a entrepris une formation commerciale à l’Académie des langues et de commerce à Genève. Mais les conditions de formation à distance à cause du Covid-19 ont été difficiles pour elle. Il lui reste à compléter quatre cours, pour lesquels elle n’a pas le financement nécessaire pour aller au terme de sa formation et obtenir le Diplôme d’employée de Commerce qu’elle souhaite obtenir, diplôme qui lui ouvrira des possibilités d’emploi. Mme F.M. est conseillée et suivie par F-Information.
Le Comité, après étude du dossier et tenant compte des difficultés actuelles que rencontrent les étudiant.e.s, a octroyé une bourse de dépannage de CHF 3’110.- pour le payement des écolages et les frais d’examen.

APPEL 3/2021 D.M. Etudes droit et sciences politiques CHF 1'600.-

D.M. est de nationalité roumaine. Après un début de vie difficile, des études interrompues pour aider sa famille, elle entreprend des formations académiques en économie, management, langues (espagnol), tant en Roumanie, en Norvège qu’en Espagne. Elle est inscrite en tant qu’étudiante en droit et en sciences politiques à l’Université de Valence. Parallèlement à cela, elle s’est inscrite à la faculté de droit de l’Université de Genève pour y suivre un cursus lui permettant l’obtention d’un master.
A Genève, sans ressources, non éligible à l’aide sociale, en attente d’obtenir le permis B (n’ayant qu’une attestation délivrée par l’OCPM), elle est soutenue par le collectif Cause, et F-Information lui a procuré un ordinateur ainsi que la prise en charge de nouvelles lunettes…
Le comité d’ABCD a décidé de soutenir D.M. en lui octroyant une bourse de dépannage pour ses frais d’écolage, d’un montant de CHF 1'600.-.

APPEL 2/2021 L.G. Formation enseignante en arts plastiques et visuels CHF 1'300.-

L.G. de nationalité suisse, Genève, a une longue carrière dans la réalisation de films, documentaires, production et journalisme. Après une vingtaine d’années à voyager pour son travail, elle décide de revenir à Genève, mais se retrouve sans emploi. Elle obtient le chômage et entreprend une reconversion professionnelle en tant qu’enseignante titulaire en arts plastiques et visuels. Pour ce faire, elle doit terminer sa formation au sein de l’Institut universitaire de formation des enseignants (IUFE) d’ici fin juin.
Suite à des problèmes de santé survenus en 2019, à l’annulation d’une suppléance pour 2020-2021, suite aux restrictions budgétaires à cause du Covid19, elle n’arrive pas à trouver d’autres suppléances. S’ajoute une situation financière précaire. Elle est à bout touchant pour l’obtention de son diplôme d’enseignante mais épuisée par les démarches pour tenir financièrement jusqu’à la fin du semestre tout en travaillant.
Le comité d’ABCD a décidé de la soutenir en lui octroyant une bourse de dépannage de CHF 1'300.-.

APPEL 1/2021 R.A. Formation de SECRETAIRE MEDICALE CHF 2000.-

Mme R.A. Mariée et mère de 2 jeunes enfants (4 et 6ans) se trouve en difficulté pour réintégrer le marché du travail, après plusieurs années de pause familiale pour s’occuper de ses enfants. Elle dispose pourtant d’excellentes attestations de son activité professionnelle, comme Secrétaire et/ou Assistante administrative, dans diverses organisations ou entreprises. Fin 2015 elle a été en congé maternité. Ensuite elle a consacré son temps à l’éducation de ses deux enfants pendant leurs premières années, durant lesquelles elle s’est aussi engagée dans le bénévolat social.
Mme R.A. est inscrite pour une formation de mise à niveau afin d’acquérir un diplôme de Secrétaire médicale certifiée à L’école Club Migros, en sept mois. Un tel diplôme est nécessaire et lui sera utile pour sa recherche d’emploi. Sa famille dispose d’un petit budget qui ne lui permet pas d’assumer la totalité du coût de sa formation.
Le comité d’ABCD a octroyé une bourse de dépannage pour permettre à Mme R.A.de réussir sa reconversion. CHF. 2000.-

APPEL 10/2020 A.S. Cours intensif de français CHF 1.125.-

Mme A.S. est arrivée à Genève en 2018. Elle a une formation de Naturopathe, obtenue à l’Universite del Atlantico, à Barcelone en 2016. Elle n’a pas encore pu exercer son métier à Genève, car elle doit en priorité acquérir un niveau de français suffisant. Pour ce faire, elle est inscrite à un cours intensif de français d’une durée de 3 mois et passer l’examen qui lui donnera le diplôme officiel de niveau DELF 2. Son activité actuelle ne lui permet pas de financer son complément de formation.
Le Comité d’ABCD a octroyé une bourse de dépannage de CHF 1.125 pour couvrir les frais de cours et la taxe d’examen.

APPEL 9/2020 K.C. Formation de Coiffeur CHF 3.500.-

K.C. est un jeune homme de 24 ans arrivé à Genève en début d’année. Il est issu d’une famille violente et compliquée. Il a eu un parcours scolaire très chaotique. Il s’est trouvé rapidement face à la nécessité de travailler pour gagner sa vie. Après sa scolarité, pendant près de 4 ans, il a eu des emplois précaires tels que serveur, plongeur, livreur … dans la restauration. En septembre il a été accepté dans une Ecole de Coiffure, il a commencé une formation de 2 ans, et il est déterminé à obtenir un diplôme professionnel.
Après étude de la situation de K.C. et vu sa volonté de se sortir de la misère, le Comité d’ABCD a décidé de lui octroyer une bourse de dépannage de CHF 3.500.-.

APPEL 8/2020 P.C. Formation d’Enseignante de YOGA CHF 1.700.-

Mme P.C. est mère de 2 enfants de 12 et 16 ans, courageuse et digne, elle se trouve dans une situation précaire, vivant depuis quelques années avec un budget restreint, à la limite de la précarité. Elle a une expérience professionnelle en qualité de graphiste indépendante, puis dans l’enseignement et encore dans l’accompagnement des personnes en difficultés, en pratiquant différentes approches, notamment l’art-thérapie. Activités passionnantes mais peu rémunératrices. Souhaitant améliorer sa situation et celle de sa famille elle désire se spécialiser dans l’enseignement du Yoga qu’elle pratique et qu’elle a enseigné à des adolescents au niveau du cycle d’orientation. Afin de développer son activité dans l’enseignement du Yoga, elle doit avoir un diplôme « certifiant », proposé par l’Ecole YOGA7 à Genève, réputée, et reconnue pour la qualité de la formation qu’elle dispense. L’orientation professionnelle de f-information nous confirme que Mme P.C. dispose de toutes les compétences nécessaires pour mener à bien cette formation et son projet professionnel.
Le comité d’ABCD a octroyé une bourse de dépannage de 1.700.- CHF.

APPEL 7/2020 A.A. Formation en Travail Social, Bachelor HETS. CHF 3.000.-

Mr A.A. et sa famille avec 2 enfants, sont à Genève depuis 2016. Originaire de Gaza, Palestine, il a un Permis B réfugié. Il a 8 ans d’expérience dans le domaine social en Palestine, puis à Genève, dans le cadre de diverses institutions sociales depuis son arrivée en Suisse. Mr. A.A. souhaite obtenir un diplôme suisse, en vue de pouvoir travailler comme Assistant Social à Genève. Compte tenu de ses connaissances et de son expérience acquise antérieurement, il a obtenu en août son immatriculation à la HETS (Haute Ecole de Travail Social) de Genève et a commencé ses cours le 14 septembre.
Le comité d’ABCD, a octroyé une bourse de dépannage de CHF 3000.- afin de permettre à Mr A.A. de poursuivre ses études en vue d’obtenir un Bachelor, qui facilitera son insertion dans le milieu professionnel social et d’obtenir un emploi.

APPEL 6/ 2020 A.B. Master en Etudes GENRE CHF 3.400.-

Mme A.B. est étudiante en Master en Etudes Genre à l’Université de Genève. Boursière, lors du renouvellement de sa bourse en 2019 elle a reçu une décision de refus au motif qu’elle dépassait les 10 ans absolu selon la nouvelle loi sur les bourses…(l’étudiant ne peut recevoir une bourse que pour une durée de 10 ans à partir du post-obligatoire) A noter que Mme A.B. a toujours travaillé à côté de ses études, mais avec l’arrivée du covid et du confinement, il lui a été difficile de garder son travail dans le milieu du spectacle. « De ce fait Mme A.B. a besoin d’un dernier coup de pouce pour mener à terme son cursus si durement parcouru », nous indique l’assistante sociale qui a accompagné la candidate et qui recommande une bourse de dépannage d’un montant de CHF 3400.- pour permettre à Mme A.B. d’aller au bout de ses études et d’obtenir son Master en Etudes Genre.
Le Comité d’ABCD a décidé d’octroyer une bourse de CHF 3.500.-

APPEL 5/2020 B.A. Assistante en gestion du personnel CHF 3'500.-

Mme B.A., originaire du Togo, est mère au foyer, mariée avec 2 enfants. Elle est arrivée à Genève en 2019 pour rejoindre son mari qui est à Genève pour un échange professionnel. Elle est engagée dans diverses activités bénévoles, et souhaite profiter aussi de son temps en Suisse pour compléter sa formation. Dans son pays elle était employée en tant que responsable administrative et en gestion des RH. Elle souhaite parfaire ses compétences professionnelles dans le domaine des Ressources Humaines qui lui seront utiles à son retour dans son pays. Elle est inscrite à un cours à l’IFAGE qui prépare à l’examen de niveau certificat d’assistant-e en gestion du personnel. Le cours débute en septembre 2020 et dure 5 mois.
Le comité d’ABCD a décidé d’octroyer une bourse de dépannage de CHF 3'500.- pour couvrir les frais de sa formation.

APPEL 4/2020 R.N. Formation « SPA Praticienne » * CHF 2'000.-

Pour des raisons indépendantes de notre volonté, cette bourse est reportée à l’année 2021.

Mme R.N., camerounaise au bénéfice d’un permis C est en Suisse depuis 2006 et soutenue par l’Hospice général. Elle souhaite suivre une formation complémentaire de «SPA praticienne » (techniques wellness du SPA et bien-être) à l’école Michelle Paschoud à Genève. La formation d’esthéticienne qu’elle a suivi dans cette même école en 2019-2020, soutenue financièrement par l’Hospice général, ne lui permettant pas d’en vivre, elle a décidé d’entreprendre une formation complémentaire, qui lui offre plus de débouchés, dans le but de retrouver une autonomie financière. Conseillée par la Cité des métiers et F-information elle est inscrite pour un complément de formation (octobre 2020-septembre 2021), stages compris. Le budget de cette formation est presque couvert en coopération avec l’école Paschoud et F-information, la demande à ABCD s’élève à CHF 2000.-
Le Comité d’ABCD a décidé d’octroyer une bourse de dépannage de CHF 2’000.- pour permettre à Mme R.N. d’aboutir dans son projet et de retrouver une autonomie financière pour elle et ses 3 enfants.
*(La formation SPA PRATICIENNE est spécialisée et entièrement dédiée aux techniques wellness du Spa et bien-être, pratiquées en SPA dévoués à la détente.)

APPEL 3/2020 S.A. Formation « Interprétariat communautaire et médiation interculturelle » CHF 2000.-

Mme S.A. est Iranienne. Elle a fait toutes ses études dans son pays, en particulier en faculté de Traduction, puis a obtenu un diplôme pour l’enseignement de l’anglais et du farsi. Elle a pratiqué l’enseignement des langues et l’interprétation pendant plus de dix ans. Mme S.A. est arrivée en Suisse où elle a connu un parcours d’intégration remarquable, après avoir dû quitter son pays dans des conditions difficiles. Elle a été employée dans un salon de coiffure, vendeuse dans un kiosque et autres travaux de ce genre pour gagner sa vie. Ayant aussi pratiqué de nombreuses activités comme bénévole, elle souhaite aujourd’hui développer ses compétences en dialogue interculturel acquises à l’école de la vie depuis de nombreuses années. Elle souhaite retrouver un emploi dans le domaine de l’asile, de l’immigration, et des réfugiés. Sa formation lui permettra d’obtenir un Brevet fédéral de « Spécialiste en interprétariat communautaire et médiation interculturelle ».
Le Comité d’ABCD a octroyé une bourse de dépannage de CHF 2000.- à Mme S. A. en complément de la contribution de l’AGORA.

APPEL 2/2020 D.B. Formation d’Animateur Socio-Culturel CHF 2.400.-

Monsieur D.B. est né en 1975, père de 4 enfants, dont 3 à charge, actuellement employé comme assistant socio-éducatif depuis 2014. Il a la possibilité de suivre, dès la rentrée 2020, une formation en HETS en cours d’emploi, afin d’obtenir le titre d’ Animateur Socio-Culturel . Pour ce faire, il doit d’abord participer à une série d’ateliers, comme passerelle pour entrer en HETS, à laquelle il a été admis sur dossier. Il est soutenu dans cette démarche par son employeur qui l’encourage et participe au financement de son projet. M.B est très motivé, il fait tout pour réussir et accéder à un degré supérieur de sa profession, et d’améliorer ainsi sa situation socio-économique.
Le Comité d’ABCD a décidé d’octroyer une Bourse de dépannage de CHF 2400.-.

APPEL 1/2020 S.G. Formation styliste ongulaire CHF 3'000.-

S.G. est née en 1991, célibataire et mère d’un fils de 6 ans. A fait ses études à Genève et a obtenu un CFC d’employée de commerce Profil E en 2013. Elle n’a ensuite obtenu, suite à ce certificat, que des missions temporaires dans le secteur administratif. Après des années de recherches d’emploi infructueuses dans ce domaine d’activité, elle a opté pour une reconversion professionnelle dans le domaine de l’esthétique afin de retrouver une indépendance financière.
L’Hospice général intervient socialement en faveur de la famille et participera en partie au financement de cette formation.
Le comité d’ABCD a octroyé une bourse de dépannage d’un montant de CHF 3'000.- pour permettre à cette jeune femme de réussir sa reconversion.

APPEL 8/2019 P.M.M. Formation Master en Leadership et Management des organisations CHF 3’500.-

P.M.M. habite Goma, ville du Congo qui se trouve dans une zone très instable de l’est au Congo. Il est marié et a 8 enfants. En 2011 il a commencé ses études pour un master à l’université de Bujumbura. En 2014 il a dû interrompre ses études du fait de contraintes budgétaires, son revenu ayant diminué de 50%. Ce n’est qu’en 2017 qu’il a repris sa formation à Bujumbura où il devra déposer son mémoire. Dans cette dernière phase de sa formation, pour assurer le succès de ses études, compte tenu de sa délocalisation de Goma à Bujumbura, une aide financière lui est nécessaire : frais académiques, frais de recherches, frais de dépôt de mémoire, voyages et séjours à Bujumbura et soutien à sa famille.
Le Comité d’ABCD a décidé de lui octroyer une bourse de dépannage de CHF 3'500.- pour lui permettre de mettre un terme à sa formation avec succès.

APPEL 7/2019 J.M. Formation Doctorat en théologie CHF 3’500.-

J.M. est né en 1974 à Lolodorf dans le département du sud au Cameroun. Marié et père de deux enfants, il est pasteur de paroisse à Lolodorf, dans l’Eglise Protestante Africaine (EPA) depuis 2006. Après ses études en théologie à l’Université protestante d’Afrique centrale à Yaoundé J.M s’est inscrit en 2018 à la Faculté de théologie de Bangui-Extension de Yaoundé, pour un doctorat, l’EPA, son Eglise, souhaitant que l’un de ses pasteurs acquière une formation supérieure pour superviser la formation des pasteurs et autres cadres de l’EPA. Faute de moyens J.M. rencontre de grandes difficultés à mener de front son ministère pastoral à Lolodorf et sa formation universitaire à Yaoundé. (Plus de 230 kms séparent ces deux villes). La pauvreté, celle de la société comme celle de son Eglise, il la connaît intimement au point d’en faire le sujet de sa recherche : « Le Pauvre en Israël et le Pauvre en Afrique : Quels modèles pour aujourd’hui ? Entre espoir et déception, quel sens donner à son existence ? »
Le Comité d’ABCD a décidé de lui octroyer une bourse de dépannage d’un montant de CHF 3'500.- afin de lui permettre de progresser dans son projet.

APPEL 6/2019 Z.K. Fourniture d’ouvrages Techniques CHF 1’000.-

Z.K. est en phase terminale dans sa formation professionnelle dans le domaine du Commerce international. Elle a besoin d’ouvrages spécialisés pour préparer ses examens finaux.
Le Comité d’ABCD a décidé de lui apporter une aide d’un montant de CHF 1’000.-.

APPEL 5/2019 R.E. Formation d’animatrice socio-culturelle CHF 3’150.-

R.E a fait ses études primaires et secondaires à Genève. Elle a 3 enfants, son conjoint sera au chômage dès le 31 janvier 2020. Depuis avril 2018 elle travaille dans un Centre de loisirs et de rencontres en qualité de monitrice, à temps partiel. Elle y est très appréciée par les responsables du Centre et par les jeunes qui le fréquentent car « elle fait preuve d’initiative et de créativité dans son travail qu’elle assume avec sérieux et intérêt ». R.E. se prépare à entrer à l’HETS de Genève en septembre prochain. Pour ce faire elle doit suivre des ateliers qui lui assureront un bilan de compétence et une équivalence de ses acquis, son parcours professionnel ne lui permettant pas d’accéder à la HETS par voie directe. Ses employeurs soutiennent R.E. dans son projet de formation supérieure.
Le comité d’ABCD a décidé d’octroyer une bourse de dépannage d’un montant de CHF 3’150.-.

APPEL 4/2019 JB.D. Formation en MULTI MEDIA - Design Center College CHF 1500.-

JB.D. est né en 1991 au Bénin. Au terme de ses études primaires et secondaires, il a obtenu en 2013 le grade de Bachelier de l’enseignement du Second Degré (A2 Lettres et Sciences Humaines). Il a ensuite fait un stage en informatique et a travaillé dans différents domaines, tels chantiers de constructions, en vue de pouvoir poursuivre des études. Il a ensuite obtenu une bourse d’étude en Afrique du Sud au collège Greenside Design Center à Johannesburg, afin d’obtenir un « Bachelor Degree in multimedia design ». Il a débuté sa formation supérieure en février 2019. La totalité des frais d’étude est prise en charge par le Design Center College. Par contre les frais de logement et d’entretien sont à la charge de l’étudiant. Sa famille au Bénin (7 enfants) n’est pas en mesure de l’aider financièrement. Il donne des cours de français, fait quelques traductions et autres petits boulots qui lui procurent un petit revenu. Mais ce n’est pas suffisant pour son entretien et son loyer. Une amie d’ABCD, établie à Johannesburg, a rencontré et interviewé le candidat et donné un rapport très positif sur ses capacités et sa volonté de réussir sa formation. Elle s’efforce de l’aider à trouver une activité plus rémunératrice, compatible avec des études.
Le Comité d’ABCD a décidé d’octroyer une bourse de dépannage d’un montant de CHF 1500.- pour l’année 2019.
JB.D. ayant obtenu de bons résultats en 2019 et poursuivant sa formation en vue d’un Degree en Multimedia, un complément de bourse pour son logement et entretien lui a été octroyé pour 2020.

APPEL 3/2019 A.A. Formation employée à domicile CHF 3'000.-

A.A., d’origine togolaise, mariée, 3 enfants, est au bénéfice d’un permis B. En 2016 et 2017 elle a exercé l’activité d’aide à domicile auprès de personnes âgées ainsi que d’agente d’entretien et de nettoyage de bureaux, de façon ponctuelle. Depuis 2016, elle suit des cours de français auprès de Camarada Genève. Elle souhaite suivre une formation qui lui permettra de trouver un emploi stable. Dans ce but, le Programme de Camarada en « Formation préprofessionnelle d’employée à domicile » s’avère adéquat. Cette formation est reconnue par l’Office cantonal de l’emploi. Elle disposera alors des compétences reconnues en Suisse et de l’assistance de Camarada pour trouver un emploi.
Le comité d’ABCD a décidé de lui octroyer une bourse de dépannage d’un montant de CHF 3'000.-.

APPEL 1/2019 A.T. et APPEL 2/2019 K.D. Formation aux médias Droits humains et Droits des femmes CHF 3'280.-

A.T. et K.D. sont journalistes sahraoui-e-s dans les territoires occupés du Sahara Occidental. Ils font partie du collectif sahraoui « Equipe Média » dont la tâche est particulièrement difficile sur le terrain dans la mesure où la liberté de la presse n’est pas respectée. Les journalistes sont durement réprimés dans leur travail quand ils ne sont pas emprisonnés. Mais leur objectif reste intact : sortir du silence la situation qui prévaut aujourd’hui au Sahara Occidental.
A.T. et K.D. ont appris leur métier sur le tas avec certaines opportunités de formation mais désirent améliorer les connaissances professionnelles qui leur font défaut. Une opportunité s’ouvre avec l’Université des Médias et des Droits Humains à Genève qui donne cette année un cours sur « droits humains et droits des femmes ». Ces thèmes sont prioritaires pour les deux journalistes et pour l’exercice de leur profession. Développer un réseau de collègues de différents pays lors du cours leur est également indispensable. Une fois le cours suivi et réussi, les participant-e-s recevront un certificat reconnu (EDUQUA Suisse).
Le comité d’ABCD a octroyé deux bourses de dépannage de CHF 1'640.- chacune.

APPEL 8/2018 D.Y. Formation de marionnettiste CHF 1’000.-

Mme D.Y. est une jeune femme de 30 ans qui a eu un parcours personnel compliqué. Malgré des problèmes de santé, elle a obtenu un bachelor en travail social à Genève. Cependant elle n’est pas en mesure d’exercer sa profession d’assistante sociale. Elle est actuellement à l’AI à 50% et est soutenue par l’Hospice général. F-Information l’aide également dans ses démarches. Engagée dans le domaine artistique, ce qui lui permet de garder un équilibre de vie, elle a construit un projet de réinsertion professionnelle qui allie travail social et art, qu’elle pourra exercer à temps partiel. Cette formation débute en janvier 2019 et est proposée par le CEFOC (Centre de formation continue de la HETS). Il s’agit d’un atelier de construction de marionnettes en vue de travailler avec des enfants notamment en institution.
Pour permettre à D.Y. de compléter son bagage professionnel et de réussir sa réinsertion, le comité ABCD a décidé de lui octroyer une bourse de dépannage d’un montant de CHF 1’000.-.

APPEL 7/2018 A.K. Formation Auxiliaire de Santé Animale CHF 1’800.-

Mme A.K., née en 1976, a fait ses études primaires, secondaires ainsi que sa formation professionnelle à Genève. Elle a ensuite travaillé dans diverses entreprises comme formatrice pour adultes mais sa carrière a été brusquement interrompue par un sérieux problème de santé. Dans l’incapacité de reprendre une activité professionnelle similaire à celle qu’elle exerçait auparavant dans le domaine de la formation d’adultes et n’étant pas au bénéfice d’une rente AI (refus après un premier examen de son cas, suivi d’un recours dont la procédure n’a pas encore abouti), elle a entamé une formation par correspondance d’Auxiliaire de Santé Animale qui est dispensée par l’IFSA (Institut de Formation en Soins Animaliers). Elle peut ainsi suivre les cours à son rythme et a déjà obtenu de bons résultats. Elle sera amenée à faire des stages en Suisse dans ce domaine. Son objectif principal est de travailler avec des éducateurs canins en ayant des horaires adaptés pour tenir compte de son état de santé. Elle fait montre de beaucoup de courage et d’une grande détermination à réussir sa reconversion afin de retrouver son indépendance financière. Elle a jusqu’à présent couvert ses frais de formation mais a ainsi épuisé ses économies.
Pour permettre à A.K. de verser le solde restant du coût total de sa formation, le comité ABCD a décidé de lui octroyer une bourse de dépannage d’un montant de CHF 1’800.-.

APPEL 6/2018 R.Y. Spécialiste en insertion professionnelle CHF 2’900.-

R.Y. est camerounais d’origine, marié à une Suissesse et détenteur d’un permis B. Il est titulaire d’un master en sociologie économique, obtenu en 2013, à l’Université de Douala (a fait reconnaître sa licence à son arrivée en Suisse), et a travaillé dans diverses entreprises de la capitale dans des domaines aussi variés que l’analyse de données, management, gestion et organisation, animation, etc. Depuis son arrivée à Genève en 2016, il a entrepris de nombreux stages et activités/projets en tant que bénévole au sein de l’Hospice général et du Caré, lieu de solidarité et d’entraide de Caritas. Or il souhaite maintenant obtenir un emploi rémunéré dans une institution ou une association et pour cela il envisage une formation en insertion professionnelle dispensée par la Haute école de travail social d’une durée de 10 mois (septembre 2018-juillet 2019) à Genève et Lausanne.
Pour permettre à R.Y. d’entreprendre cette formation, le comité ABCD a octroyé une bourse de dépannage d’un montant de CHF 2'900.-.

APPEL 5/2018 E.C. Etudiante en médecine CHF 4’500.-

E.C. est née en 1990 au Cameroun, pays où elle a accompli ses études primaires et secondaires à Yaoundé. Elle est l’aînée d’une famille de 7 enfants. Après avoir obtenu le Baccalauréat, elle a entrepris des études de médecine à l’Université des montagnes à Bangangté (2 ans) et les a poursuivies à l’Université d’Etat de Yaoundé. Elle est maintenant en année terminale et se trouve en grande difficulté financière pour achever sa formation. En effet, ni sa famille, ni des amis de la famille d’E.C., qui l’ont soutenue durant plusieurs années, ne sont en mesure de poursuivre leur effort. Un dernier coup de pouce s’avère indispensable.
Le comité ABCD, après due investigation, a décidé d’octroyer une bourse de dépannage pour permettre à E.C. d’arriver au terme d’une longue formation qui devrait lui permettre d’exercer sa profession de médecin. Bourse de dépannage d’un montant de CHF 4'500.-.

APPEL 4/2018 M.I. Gestion chaîne logistique (Supply chain management) CHF 1’800.-

M.I. est une jeune femme originaire de Turquie, mariée avec deux enfants, à Genève depuis septembre 2015 où elle a travaillé dans le domaine de la gestion de la chaîne logistique (Supply chain management). Au bénéfice d’un permis B, elle est actuellement au chômage, en fin de droit. N’ayant pas retrouvé un nouvel emploi, elle envisage une formation continue, dans son domaine, interactive online auprès de APICS Learning System pour élargir sa cible professionnelle.
Pour permettre à M.I. de financer les frais d’inscription et d’examens, le comité ABCD lui a octroyé une bourse de dépannage d’un montant de CHF 1’800.-.

APPEL 3/2018 T.H. Sciences Humaines et Sociales (Psychologie) CHF 2'500.-

T.H. âgé de 30 ans est né en Algérie, à Tizi-Ouzou, où il a fait toute sa scolarité, et obtenu son baccalauréat en 2008. Il a ensuite poursuivi ses études à l’Université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou pendant 2 ans. Pour diverses raisons, il a dû les interrompre. T.H. est arrivé en France en 2017 dans le but de continuer et de terminer ses études, et d’obtenir un diplôme d’une université mieux renommée. L’Université Vauban à Nîmes l’a facilement accrédité. Cependant, T.H. ne dispose pas de ressources financières suffisantes pour faire face à ses dépenses de logement et nourriture, il doit se débrouiller en faisant des travaux divers tout en étudiant. Le « Resto du Cœur » de Nîmes lui apporte une aide alimentaire. Malheureusement, suite à une chute à bicyclette, il s’est fracturé la clavicule. Cette situation très précaire risque de mettre en danger sa formation. L’équipe des Restos du Cœur de Nîmes, dont un membre d’ABCD, recommande vivement cet étudiant.
Pour permettre à T.H. de terminer sa formation et d’obtenir son diplôme, le comité a octroyé une bourse de dépannage d’un montant de CHF 2'500.- à répartir sur 2 années.

APPEL 2/2018 G.E. Professeur de Sport et d'Education Physique CHF 3000.-

G.E. Agé de 23 ans est né à Bihac en Bosnie-Herzegovine. Il est étudiant à l'Université de Sarajevo en faculté de Sport et Education Physique. Sa famille n'est pas en mesure de payer ses études. Son père étant Invalide de guerre, sa mère étant sans emploi, l'aident dans la mesure de leur possible. Ce jeune homme a terminé sa première année d'études. Il travaille pendant les vacances universitaires, et fait des travaux divers chez des voisins, pour assurer ses frais de logement, nourriture et transport soit de 250 à 300 euros par mois. Ses Taxes d'écolage à l'Université sont prises en charge par son activité Sportive : le Karaté qu'il pratique à haut niveau (Champion de Bosnie). La situation précaire de sa famille et la limite de ses revenus occasionnels et de vacances ne lui permettent pas du consacrer toute son énergie à sa formation Universitaire.
Tenant compte de sa situation particulière, et sur la recommandation d'une connaissance de la famille, le Comité a décidé d'octroyer une bourse de dépannage d'un montant total de CHF 3.000.- à répartir sur les 2 années 2018 et 2019.

APPEL 1/2018 C.A. Formation d’hôtesse d’accueil et d’événementiel CHF 3'600.-

C.A., âgée de 17 ans, Suisse, vit avec sa mère à Genève. Endeuillée par le décès de son père, survenu à fin 2015, C.A. a rencontré des difficultés pour poursuivre ses études en école de commerce. Face à l'adversité, la jeune C. avait pourtant su rebondir rapidement en intégrant l'école internationale Tunon, où elle suit le cursus d'hôtesse professionnelle événementielle depuis septembre 2016 (deux années de formation), un secteur d'activité qui l'intéresse énormément et dont elle souhaite faire sa profession. C.A. a été orientée dans ses démarches par F-Information, l'Espace d'accueil et d'orientation pour femmes et famille, qui a pu obtenir auprès de donateurs privés le paiement des écolages 2016/2017. La mère de C.A., au revenu modeste, ne pouvant subvenir au paiement de cette formation. C.A. a terminé sa première année avec succès et a été admise en deuxième et dernière année. Les cours ont débuté en octobre 2017 et s'achèveront en septembre 2018.
Pour permettre à C.A. de terminer sa formation et d'obtenir son diplôme le comité ABCD lui a octroyé une bourse de dépannage d’un montant de CHF 3'600.-.

APPEL 6/2017 F.B. Formation de styliste ongulaire CHF 2.800.-

F.B. est née en 1975, Suisse, originaire de Roumanie. Elle est mariée et maman d’un enfant. En 2007-2008 elle a effectué une formation d’esthétique et de styliste en onglerie à Bulle mais n’a jamais exercé ce métier. De 2006 à 2016 elle a travaillé en tant que serveuse. En raison d’un accident de travail, elle a dû cesser cette activité et s’est inscrite à l’assurance chômage. Vu son incapacité à retrouver un travail dans ce domaine, les activités proposées ne convenant pas à son état de santé, elle a effectué des démarches dans le secteur de l’esthétique et onglerie, pour lequel elle avait obtenu des diplômes. Ceux-ci étant obsolètes, il lui a été nécessaire d’actualiser ses compétences. Elle s’est donc inscrite à un stage de deux mois (mi-novembre 2017 à mi-janvier 2018) dans un centre de formation spécialisé situé à Genève qui permettra à Mme B. d’obtenir une nouvelle certification et améliorer sa situation professionnelle.
Le comité ABCD lui a octroyé une bourse de dépannage d’un montant de CHF 2'800.-

APPEL 5/2017 I.L. Formation administration CHF 850.-

Mme I.F. est la secrétaire-comptable, bénévole, de l’association membre du réseau ASPAD (Association des productrices agricoles de la section de Duranton) dans la région de Jérémie, en Haïti. Le cyclone MATTHEW a pratiquement tout détruit, bâtiments, habitations, bétails, cultures… Le courage des producteurs et productrices pour mettre en place une relance agricole vitale est impressionnant. La secrétaire-comptable, qui gère l’activité de production de la coopérative, a besoin d’un complément de formation en comptabilité et informatique.
Le Comité ABCD a octroyé une bourse de dépannage de CHF 850.-

APPEL 4/2017 F.F. Formation en comptabilité CHF 640.-

M. F.F., originaire du Sénégal, est venu à Genève en vue de se former dans le domaine de la comptabilité. Inscrit à l’Académie des langues et de commerce pour une formation de 18 mois, il a pratiquement réussi à financer ses études, grâce à des « petits boulots » et emplois occasionnels pour étudiants. En fin de parcours, il a sollicité une aide ponctuelle, afin de consacrer son temps à ses études. Il a obtenu un bon résultat et reçu un certificat d’ « Assistant comptable ».
Le Comité ABCD a octroyé une bourse de dépannage de CHF 640.-

APPEL 3/2017 S.A. Cours de formation hôtelière/ Hospitality management CHF 1000.-

S.A, est né en 1992, à Colombo, Sri Lanka. Suite aux troubles ethniques et religieux au Sri Lanka, et suite à des menaces, il a quitté son pays et a demandé l’asile en Suisse, le 24 Novembre 2016. Sa demande d’asile a été refusée le 12 Décembre. Il a fait un recours, avec l’aide d’ELISA-asile, au Tribunal administratif fédéral, recours qui a été refusé le 6 Janvier 2017. De ce fait, il est resté exceptionnellement « retenu » à l’aéroport -plus longtemps que les deux mois prévus par la loi- ,où Il a attendu son retour au Sri Lanka le 9 mars 2017 avec l’aide de l’OIM, (Organisation Internationale des Migrations.) Il va suivre une formation à la WIN STONE School of Culinary Art. (Jumelée à une Ecole Australienne) L’aumônerie de l’AGORA, (Aumônerie Genevoise Oecuménique auprès des Requérants d’Asile), qui a suivi S.A. durant son long séjour en rétention, nous a transmis sa demande de bourse de dépannage qui complètera l’aide de l’OIM et facilitera sa réhabilitation.
Le Comité ABCD a octroyé un montant de CHF 1.000.- pour faciliter la formation et la réinstallation de S.A. dans son pays.

APPEL 2/2017 M.E.L. Cours d’anglais intensif CHF 1.000.-

M.E.M. est né en 1976, A El Ayoun, au Sahara occidental, ancienne colonie espagnole, territoire aujourd’hui encore occupé illégalement par le Maroc, en dépit des efforts de l’ONU pour clarifier le statut du Sahara Occidental. M.E.M. a du interrompre ses études en 2010, lorsque 25 Sahraouis, prisonniers d’opinion ont été enprisonnés à Salé, près de Rabat, après la destruction du camp de Gdeim Izik. Depuis quelques années, il vit à Rabat, et s’occupe des familles des prisonniers qui viennent de temps en temps rendre visite à leurs parents, fils ou autres. Il coordonne ces visites. Pour accomplir son service il a des relations avec les organisations internationales, ONU, et autres institutions du domaine des Droits Humains. Une meilleure connaissance de l’anglais lui est nécessaire pour ces contacts et relations.
Le Comité ABCD a décidé d’octroyer une bourse de dépannage de CHF 1.000.- pour financer trois périodes de cours d’anglais intensif, au cours de l’année 2017. La candidature de M.E.M. nous est parvenue par l’intermédiaire du Comité Suisse de soutien au peuple Sahraoui qui gère le projet.

APPEL 1/2017 T.B. Etudes en vue d’un Bachelor in Business Administration CHF 3.000.-

T.B. né en 1997 à Gingins (VD) a fait ses études en Suisse romande, puis en Chine au Lycée français de Shanghai, où il a obtenu son Baccalauréat. En 2015 il a commencé une formation universitaire en Espagne à l’Université IE de Madrid. Entretemps, sa situation financière est devenue très précaire, suite à la séparation de ses parents maintenant divorcés. Il est essentiel pour son cursus qu’il puisse achever sa 2e année d’études à Madrid, en automne 2017, afin de pouvoir ensuite poursuivre sa formation dans une autre université, publique, qui sera moins onéreuse étant donné le budget dont il pourra disposer alors. T.B. est déterminé à terminer ses études. Devant la perspective d’un renvoi de l’université il a sollicité une bourse de dépannage pour finir sa 2e année en Espagne et avoir les crédits indispensables qui lui permettront de poursuivre son cursus dans une université publique.
Compte tenu de sa complexe situation familiale, le Comité ABCD à décidé de lui octroyer une bourse de dépannage d’un montant de CHF 3.000.-

APPEL 3/2015 J.D. Formation en comptabilité/Gestion CHF 2500.-

(Débutée Janvier 2016)

Monsieur J.D. né au Benin où il a fait ses études primaires et secondaires a obtenu son Baccalauréat en Juin 2015. Il est orphelin depuis le printemps 2015 et a été recueilli par un oncle avec ses quatre frères et sœurs. Il a entrepris une formation en comptabilité et gestion à « l’Ecole nationale en Economie appliquée et Management » (ENEAM) à Cotonou, Benin. L’oncle n’est pas en mesure de financer les études de ce jeune homme ,vu qu’il a accueilli chez lui les quatre frères et sœurs dont il a la charge.Un membre d’ABCD connait bien la situation de la famille et assurera le suivi de cet étudiant.

APPEL 1/2015 K.M. Formation médicale (Clinical medicine) CHF 3760.-

(Débutée Mars 2015)

Monsieur K. M. est né en 1996 en Zambie où il a fait toutes ses études primaires et secondaires. Il a été accepté par la Changsha Medical University, à Changsha, Prov. de Hunan, en Chine. Cette université fondée en 1989 forme des médecins pour la Chine et reçoit aussi de nombreux étudiants étrangers. K.M. a été accepté et a commencé sa formation en mars 2015 en vue de l’obtention d’un Bachelor en CLINICAL MEDICINE. Sa famille, en Zambie, n’est pas en mesure de financer la totalité du coût de ses études. Une bourse de dépannage été octroyée, pour couvrir les frais de voyage, ainsi que les frais de la première année de formation. Bourse de dépannage de CHF 3760.-

APPEL 3/2014 I. L. Formation d’Infirmière CHF 4000.-

(Débutée Sept. 2015)

Madame I.L. est née en 1992, aînée d’une famille de 4 enfants, venue du Kossovo et installée en Suisse. Cette jeune femme a suivi ses écoles primaires et secondaires à Genève, et a obtenu un certificat de l’ECG. Elle est inscrite à la HEDS pour une formation d’infirmière. Très tôt elle a travaillé pour aider sa famille, dont le revenu est très modeste. Elle continue une activité de caissière dans un centre commercial, afin de pouvoir contribuer au coût de la formation qu’elle a choisi. Le comité, conscient des efforts entrepris et des profondes motivations de I.L. a décidé de lui octroyer une bourse d’un montant de CHF 4.000.-. Il a tenu compte du fait qu’un membre d’ABCD s’est d’ores et déjà engagé à couvrir la moitié du montant accordé. (NB. Pour des raisons de place, son inscription à la HEDS a été reportée à 2015-2016)


Site web généreusement mis à disposition par jooce.ch